in

Comment augmenter sa testostérone naturellement ?

Pexels / Pixabay

La testostérone est l’hormone mâle par excellence. Son rôle est important pour la musculation, ainsi que la libido. Produite naturellement et en grande quantité chez l’homme, elle augmente au cours de l’adolescence. Mais arrivé à l’âge adulte, son taux s’affaiblit progressivement au fil du temps.

Pourquoi augmenter son taux de testostérone est important ?

La testostérone est une hormone essentielle car elle agit directement sur notre condition physique et mentale. Avoir un taux de testo trop bas a plusieurs conséquences sur notre bien-être !

  • hypertension
  • augmentation du stress
  • manque et perte de motivation
  • excès de cholestérol
  • perte de force et de masse musculaire
  • dysfonctionnement sexuel

En bref, un manque de testostérone peut être vraiment mauvais pour l’organisme ! Si en plus vous êtes un pratiquant de musculation, vos résultats et performances seront amoindris !

Normalement, la testostérone baisse avec l’âge. Cependant, dans certains cas, celle-ci diminue à cause de certains facteurs tels que la prise de poids, la fatigue ou le stress. Pour y remédier, différentes solutions sont envisageables. Il existe même des moyens naturels permettant d’augmenter votre niveau de testostérone. Découvrez lesquels.

Lire aussi : Comment maigrir et perdre 2 kilos par mois ?

Comment augmenter sa testostérone naturellement ?

Prendre de bonnes habitudes

Il n’est pas nécessaire de prendre des mesures drastiques pour accroître efficacement votre taux de testostérone. En effet, il vous suffit de suivre ces quelques conseils pour y parvenir facilement.

Dormir au moins 7 heures par nuit

En respectant un temps de sommeil constant, vous pourrez améliorer votre quantité de testostérone. D’après certains experts, le manque de sommeil peut engendrer la diminution de testostérone de près de 10 %.

En principe, il est recommandé de dormir en moyenne 7 à 8 heures par nuit. En vous reposant bien, la production de testostérone s’accroît naturellement. Cela peut même vous aider à perdre vos kilos superflus, du moins si vous en avez.

Privilégier la détente

Saviez-vous que le stress n’est pas du tout bon pour la testostérone ? En réalité, lorsque vous stressez, le corps sécrète ce que l’on appelle le cortisol. Il s’agit de l’hormone qui accélère la production de graisses et qui par la même occasion stoppe la fabrication de testostérone. Pour pallier ce genre de situation, pratiquez des exercices de relaxation. En étant détendu, vous boosterez la quantité de l’hormone.

Pratiquer du sport

Vous adonner à un sport est avantageux pour inciter votre corps à secréter de la testostérone. Toutefois, faites en sorte d’opter pour les bons exercices. Il est par exemple conseillé de pratiquer la levée de poids ou le squat, attendu qu’il est essentiel de solliciter vos muscles. La musculation s’avère également favorable à l’augmentation du taux de cette hormone. Si vous avez choisi cette activité, consacrez-y une heure de séance. Le principal est de vous entraîner intensément et non sur la durée.

Faire des exercices le ventre vide

L’entraînement à jeun aide à accroître le taux d’hormones de satiété, et cela améliore l’action de la testostérone. Néanmoins, vous n’êtes pas obligé de vous exercer de manière trop intensive. Cela risque de vous causer des problèmes.

Adopter une excellente hygiène alimentaire

L’alimentation est un point fondamental quand il s’agit de testostérone. Cela a en effet un impact non négligeable sur la production de cette hormone. Les conseils suivants sont à respecter si vous désirez avoir plus de testostérone.

Éliminer la graisse

Perdre de la graisse est bénéfique à la testostérone. Moins vous en avez, plus votre niveau de testostérone sera élevé. Pour supprimer le gras, réduisez et proscrivez même la consommation de sucres et de jus de fruits. Il est par ailleurs déconseillé de manger des céréales, du lactose et des biscuits. Préférez les fruits et légumes.

Faire le plein de zinc et de vitamines

Les aliments contenant du zinc contribuent à l’accroissement de votre niveau de testostérone. Ainsi, privilégiez entre autres les huîtres, la viande rouge, les cacahuètes, les brocolis, le sésame et le blé. D’autre part, les vitamines A, B, C, D et E occupent une place prépondérante dans la production de cette hormone. Celles-ci sont présentes dans les fruits, les légumes, les fruits secs et la viande maigre. Pour vous ressourcer en vitamine D, exposez-vous au soleil.

Boire beaucoup d’eau et restreindre la prise d’alcool et de sucre

L’eau est indispensable pour l’organisme et notamment pour stimuler le taux de testostérone. Buvez-en 8 verres de 200 mL par jour, soit 1,5 L. Cela procure de multiples bienfaits pour le corps. En outre, il est à noter que les aliments dont l’indice glycémique est élevé sont à éviter. Ils affaiblissent le niveau de testostérone à 25 %. Quant à l’alcool, la moindre quantité peut avoir un effet négatif sur la sécrétion de l’hormone. N’oubliez pas que l’alcool est à consommer avec modération. N’en prenez que pour des occasions spéciales.

Vous l’aurez donc compris, augmenter la testostérone de façon naturelle est tout à fait faisable. Et ce, sans même que vous ayez à recourir à des moyens radicaux, voire illégaux.

En vous conformant aux recommandations ci-dessus, il vous sera très simple d’élever votre taux de testostérone à un point que vous n’imaginez même pas ! De plus, ces conseils vous aideront à conserver la forme.

Faut-il acheter des pilules et médicaments pouvant augmenter sa testo ?

Pour faire simple, n’achetez jamais de médicaments sans consulter votre médecin. Même si ces derniers prétendent être 100% naturels, ne prenez aucun risque. La testostérone est une hormone…et on déconseille franchement de s’amuser à « manipuler » son taux hormonal avec des médicaments sans un conseil médical.

En revanche, si vous êtes suivi médicalement, il n’y a aucun problème à avoir recours à ce type de produits si votre médecin le juge nécessaire ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi les gens ne m’aiment pas ?

Musculation après 50 ans : quels exercices, quel programme ?