in

Retraite : Rester actif professionnellement permet aussi de s’épanouir !

Après 40 ans de bons et loyaux services au sein de votre entreprise, il est temps pour vous de partir à la retraite. Les jours qui vont suivre votre départ s’annoncent reposants, toutefois, vous êtes préoccupé à l’idée de penser aux prochaines dépenses que vous souhaitez ou devez réaliser une fois retraité (voyage, achats, frais courants, argent à mettre de côté pour les enfants…). Il existe des moyens pratiques avec lesquels les seniors peuvent bénéficier d’un revenu complémentaire après la cessation de leur activité.

Profiter d’un complément grâce au viager immobilier

Possédez-vous une maison ? Si, dans votre cas, vous n’avez plus aucun financement en cours, le viager immobilier est une parfaite solution. C’est une option qui vous permettra d’obtenir un revenu complémentaire plutôt satisfaisant, et ce, tous les mois. Comment procéder ? Propriétaire en droit de vendre votre maison, vous allez proposer à des particuliers ou à des associations d’acheter votre habitation. La cession vous fera ensuite octroyer une somme d’argent importante qui vous sera versée jusqu’à votre décès. Ce n’est pas tout, grâce aux liquidités dégagées de la rente viagère, il vous est possible de demeurer dans votre logement jusqu’à votre décès.

Obtenir un revenu complémentaire en postulant pour des offres spécifiques

L’idée de rester à la maison à ne rien faire ne vous plaît pas ? Si vous désirez vous occuper durant votre retraite, mais aussi par la même occasion, gagner de l’argent, sachez qu‘il est possible pour un senior d’être embauché. Aujourd’hui, des TPE ou PME sont à la recherche de profils retraités. Certaines d’entre elles proposent même des postes à temps partiel pour quelques métiers (secrétaire, comptable, agent de transport du personnel, etc.).

Où trouver ces propositions d’emploi pour pouvoir compléter ses revenus à la retraite ? Vous pouvez consulter le net ou bien les petites annonces. Nombreuses sont les structures qui privilégient aujourd’hui les profils d’expérience comme le vôtre, alors n’hésitez pas à préparer votre CV. Pour ceux qui ne souhaitent plus revenir dans les entreprises, vous pouvez trouver des prestations à faire chez des particuliers : éducateur pour enfants, baby-sitter, aide à la personne, etc.

Anticiper sa retraite en optant pour un plan d’épargne en actions

Le Plan d’Épargne en Action ou PEA vous fera bénéficier d’un revenu complémentaire permanent, et ce, sur le long terme. Toutefois, il est conseillé d’ouvrir le compte épargne au moins 8 ans avant la retraite. Avec le temps, la somme d’argent aura capitalisé et une fois que vous souhaitez les retirer, les avantages récupérés sont détaxés d’impôt sur les plus-values.

Sachez qu’il est possible de réaliser un versement en PEA bancaire de 150 000€. Pour ce qui est du PEA-PME, celui-ci est plafonné à partir de 75 000€. Aussi, il est important de savoir que tout retrait sur un PEA effectué entre 5 et 8 ans peut engendrer sa fermeture. Si vous comptez retirer de l’argent au-delà des 8 ans, votre compte épargne ne fermera pas, mais il ne sera plus possible d’entamer de nouveaux versements.

La retraite peut être vécue différemment selon chacun, mais c’est encore mieux si on a l’opportunité de gagner un peu plus que ce que l’on perçoit par mois. On espère que notre article vous a aidé à répondre à toutes les questions que vous vous posez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cheveux épais : 4 astuces pour les dompter

[Santé] Tout savoir sur l’incontinence !