in

La CDB peut-il contribuer à la perte de poids ?

Le corps possède un système endocannabinoïde intégré qui régule de nombreux mécanismes comme la gestion du stress, le sommeil, l’appétit ou encore les réactions anti-inflammatoires. En stimulant les récepteurs endocannabinoïde de notre organisme et en agissant sur l’activité des enzymes et les protéines de transport, le CBD pourrait notamment contribuer à la perte de poids. Voyons dans cet article proposé par Verena si le CBD aide à rester mince.

Le CBD pourrait permettre de réguler l’appétit

On s’imagine souvent que la consommation de cannabis stimule l’appétit, car les personnes qui fument du cannabis ont tendance à avoir fringales. Cependant, s’il est vrai que le tétrahydrocannabinol (THC), le composant psychoactif du cannabis, peut stimuler l’appétit, ce n’est pas le cas de la CBD.

En effet, comme le notent les auteurs d’une étude de 2018, les antagonistes des récepteurs CB1 peuvent aider à réduire l’appétit et à contrôler l’obésité. Or si le CBD ne désactive pas directement les récepteurs CB1, il pourrait influencer d’autres molécules pour les bloquer.

Une étude de 2012 réalisée sur des animaux a d’ailleurs montré que l’exposition au CBD réduisait l’appétit chez les rats. Cependant, notons qu’aucune étude directe n’a montré que le CBD réduit l’appétit chez l’homme. D’autre informations sont disponibles sur ce site.

Transforme les mauvaises graisses en bonnes graisses

Le CDB pourrait permettre de convertir la graisse blanche, ou « mauvaise » graisse, en graisse brune, ce qui aiderait le corps à brûler davantage de calories.

En effet, le CBD permettrait transformer les cellules adipeuses blanches en cellules adipeuses brunes. Ces dernières, oxydent les lipides et « brûlent » les calories plus rapidement pour produire de la chaleur. Or, comme la perte de calories est nécessaire pour la perte de poids, le CBD pourrait aider à brûler les graisses.

A cet effet, une étude réalisée en 2016 à mis en lumière le fait que le CDB joue de multiples rôles dans la façon dont le corps interagit avec la graisse. Non seulement le CBD aiderait à convertir les globules blancs en globules bruns, mais il stimulerait également l’organisme à décomposer les graisses plus efficacement.

Cependant les chercheurs notent que le CBD peut être une thérapie prometteuse pour prévenir l’obésité, mais que des études supplémentaires sur l’homme sont nécessaires.

Réduit le risque de troubles métaboliques

Comme l’indiquent d’autres recherches menées en 2018, il existe un lien étroit entre l’obésité et plusieurs troubles métaboliques, tels que le diabète de type 2, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie.

La suractivation des récepteurs CB1 dans le tissu adipeux de l’ensemble de l’organisme pourrait contribuer à l’obésité et aux risques métaboliques. En bloquant les récepteurs CB1, le CBD pourrait ainsi réduire le risque d’obésité.

En outre, une étude menée sur des rats a montré qu’un traitement à base de CBD a réduit le cholestérol total de 25 % chez des rats obèses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment trouver une pharmacie ouverte la nuit ?

Pourquoi utiliser à un comparateur d’assurance santé ?