in

Les injections d’acide hyaluronique : une alternative pour gommer les rides !

Pour estomper les signes de l’âge ou pour améliorer l’apparence physique, nombreuses sont les personnes qui ont recours à la médecine esthétique à base d’injections d’acide hyaluronique. Et pour cause, les interventions sont beaucoup moins lourdes comparées à celles réalisées par les chirurgiens esthétiques. Les patients bénéficient, en plus, des conseils pratiques qui permettent de faire durer les effets des injections.

Ce qu’il faut savoir sur l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est une substance utilisée pour combler les rides et pour redonner du volume à la peau. Mais saviez-vous que la molécule HA est présente naturellement dans notre organisme ? En effet, elle contribue à l’hydratation de la peau. Néanmoins, pour redonner du peps au visage et pour éliminer les signes de l’âge, le recours aux injections s’avère efficace. Rassurez-vous, les interventions ne sont pas douloureuses, ne nécessitent pas d’anesthésie lourde et encore moins d’incisions cutanées. En revanche, les effets de l’acide hyaluronique ne sont pas permanents puisque c’est une substance biodégradable. Il faudra donc réitérer les injections tous les 6 à 18 mois afin de rester jeune, plus longtemps. Vous trouverez d’ailleurs des informations plus détaillées auprès d’un chirurgien spécialiste comme le cabinet https://chirurgieesthetiquelavocat.com, qui pratique également la chirurgie esthétique et plastique reconstructrice.

Les zones à traiter

Les injections d’acide hyaluronique cible des zones précises, notamment les ailes du nez, les plis au niveau de la bouche et du menton. La molécule HA permet aussi de retonifier les joues, les pommettes ainsi que le front. Même les pattes-d’oie disgracieuses s’estompent sous l’effet des injections.

Rappelons qu’il n’y a pas de contre-indications aux injections d’acide hyaluronique. Autrement dit, cette méthode est adaptée à tous les types de peau, c’est le cas notamment des personnes sensibles. En pratique, le médecin esthétique injecte la molécule HA dans le derme, sous anesthésie locale ou non. Pour atténuer la sensation des piqûres, une pommade à base de lidocaïne peut être appliquée sur les zones ciblées.

Les effets de l’acide hyaluronique

Une séance d’injection d’acide hyaluronique dure une trentaine de minutes et les effets sont quasiment immédiats. Vous constaterez que les rides et les ridules ont complètement disparu ! Il faudra tout de même attendre une dizaine de jours pour que la molécule puisse être assimilée par l’organisme. À cette étape, le médecin pourra juger de la réussite des injections et décidera s’il s’avère nécessaire de procéder à des retouches.

La différence entre les incisions et les injections

Il existe de nombreuses techniques qui permettent d’estomper voire d’éliminer les signes de l’âge dont les plus connues sont le lifting et les injections d’HA. Le premier implique des micro-incisions qui visent à raffermir la peau du visage. Le spécialiste en esthétique veille à dissimuler les éventuelles cicatrices. Quant à l’opération proprement dite, elle dure de 1h à 3h.

Les injections sont beaucoup moins lourdes et visent à combler les rides, tout en prévenant le relâchement cutané. Cette solution s’avère très efficace pour reformer l’ovale du visage, pour raffermir les joues et les pommettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelles sont les qualités requises pour être une bonne infirmière ?

Quels sont les avantages de la téléassistance pour les personnes âgées ?