in

[Santé] Gélules vides : l’essentiel à savoir

Utilisées pour conditionner poudres, herbes et médicaments au goût généralement fort, les gélules vides se déclinent dans une grande variété de tailles et de types. Les fabricants de médicaments et les usines pharmaceutiques peuvent ainsi choisir les gélules vides les plus adaptées aux attentes des consommateurs et aux spécifications de leurs produits. Alors, comment les choisir ? Quels sont les avantages par rapport aux comprimés ? Comment les consommer et les conserver ?

Les différents types de gélules vides

Formes posologiques solides, les gélules se présentent sous diverses formes. Conçue pour une administration orale, une gélule contient une dose de principe actif. Elle peut également, selon la matière première utilisée, être molle ou dure.

Les gélules dures

Les gélules dures sont essentiellement fabriquées à base de gélatine et d’eau purifiée. Elles peuvent être colorées, tout comme pour les gélules molles. La seule différence avec ces dernières, c’est leur teneur en humidité. Notez qu’elles peuvent également contenir du liquide.

Les gélules en gélatine bovine et végétale

Pour répondre aux attentes des consommateurs, différents types de gélules vides sont proposés, telles que des gélules en gélatine bovine certifiées « Halal » par exemple. De nombreuses variantes comme les gélules en gélatine d’origine végétale ou de poisson existent également.

Les gélules aromatisées

Enfin, pour les personnes les plus sensibles au goût, notamment les enfants, les gélules aromatisées sont une excellente alternative. Il est également possible d’administrer cette forme aux animaux de compagnie, comme les chats ou les chiens. La taille de la gélule sera bien sûr à choisir en fonction du sujet.

Gélules ou comprimés ?

Par rapport aux comprimés, les gélules n’ont généralement ni goût ni odeur. Ces caractéristiques rendent l’absorption plus facile. De plus, elles peuvent être ouvertes si besoin et le contenu mélangé à un yaourt ou un jus de fruits par exemple. Attention toutefois ! Cette pratique n’est généralement pas possible avec les médicaments, qui sont sous forme de gélule pour de bonnes raisons ! Renseignez-vous bien auprès de votre médecin, ou de votre nutritionniste s’il s’agit de compléments alimentaires.

Contrairement aux comprimés, il est possible également d’envelopper les gélules de gélatine. Celle-ci sera facilement absorbée par l’organisme sans qu’il ait d’effet nocif pour le consommateur. Toutefois, la gélatine étant constituée de collagène issu d’animaux (os, peau…), les végétariens devront se tourner vers d’autres formes de contenants, telles que les gélules HPMC composées de cellulose végétale pure et d’eau.

Enfin, les personnes souffrant d’irritation gastro-intestinale peuvent trouver dans les gélules une alternative idéale par rapport aux comprimés. Ces derniers présentent en effet un temps de dissolution plus long par rapport aux gélules ce qui peut engendrer, chez les personnes sensibles, des troubles gastro-intestinaux plus ou moins importants, notamment si le traitement dure longtemps.

Des études médicales ont montré que les extraits liquides ont des taux d’absorption plus rapides et sont plus faciles à digérer. Les liquides peuvent avoir un gros avantage par rapport aux comprimés en cas d’ingestion. En règle générale, les suppléments sous forme liquide sont beaucoup plus faciles à décomposer et à absorber.

Comment les gélules se dissolvent-elles?

Les gélules en gélatine commencent avec une teneur en eau bien supérieure à 10% lorsqu’elles sont «sèches» et augmentent rapidement lorsqu’elles sont immergées dans un environnement humide. Il faut environ 10 à 20 minutes pour que la matrice se ramollisse, se déforme et se désintègre.

Les gélules végétales (cellulose modifiée) commencent avec moins de 10% d’eau et s’hydratent lentement pendant 30 à 60 minutes avant de se désintégrer. La teneur en eau des gélules est donc essentielle à leur structure.

En fonction de la composition de la pilule ou de la gélule, celle-ci peut se dissoudre donc rapidement dans l’estomac, ce qui permet au médicament d’agir plus rapidement à l’intérieur. Toutefois, certains médicaments peuvent être mal tolérés dans l’estomac. Aussi, certaines gélules peuvent être fabriquées pour se dissoudre directement dans les intestins et non dans l’environnement acide de l’estomac. Cela prend plus de temps, mais est mieux toléré et plus sûr.

D’autres pilules sont conçues pour se dissoudre plus lentement, de sorte que le médicament soit libéré lentement sur une période pouvant aller jusqu’à 24 heures. Cela permet à certains remèdes d’être pris une fois par jour, alors qu’ils devraient sinon être pris 2 à 6 fois par jour sous leur forme de «libération instantanée» à dissolution rapide.

À noter que vous ne devez pas ouvrir et vider de la poudre dans des gélules, sauf si votre généraliste ou un autre professionnel de la santé vous l’a recommandé. Certains comprimés, pilules et gélules ne fonctionnent pas correctement ou peuvent être nocifs s’ils sont broyés ou ouverts.

__________________image 2________________

Quels types de médicaments sont proposés en gélules ?

Certains médicaments spécifiques ne sont disponibles que dans un seul format, pilule, gélule ou comprimé par exemple. En outre, certains peuvent être plus efficaces dans un format que dans un autre selon le mode d’administration. À noter que chez l’enfant de moins de 6 ans, les gélules (et comprimés) ne sont pas recommandées.

Parmi les médicaments proposés sous forme de gélule, il y a :

  • ceux issus de plantes
  • ceux prévus pour la chimiothérapie
  • les médicaments pour les traitements hormonaux
  • les compléments alimentaires
  • certaines vitamines et antibiotiques.

La prescription sous cette forme dépend de l’état du patient, de ses habitudes, des besoins de son organisme et de sa capacité d’absorption. Tout comme les comprimés, le nombre de gélules à avaler variera en fonction de la dose contenue dans chaque gélule.

Pour conclure, les gélules sont plus pratiques pour les consommateurs par rapport aux comprimés, et ce, pour de multiples raisons. Les fabricants peuvent placer les ingrédients à l’intérieur de la gélule, permettant ainsi aux consommateurs d’avaler plus facilement la gélule sans avoir à se préoccuper de l’arrière-goût qui peut être désagréable. De plus, la gamme de possibilités offerte par les gélules permet aussi bien aux fabricants qu’aux consommateurs de pouvoir faire le bon choix en fonction des objectifs et des besoins de chacun. Notons que les fournisseurs se doivent de proposer des produits certifiés ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi faire appel à un psychologue pour enfants ?

Tout ce qu’il faut savoir sur le test ADN destiné aux particuliers !