in

Pourquoi faire de l’escalade en salle ?

L’escalade est considérée comme un sport complet puisqu’elle vous permet de travailler tout votre corps. Certains considèrent même cette activité comme un art grâce auquel vous pourrez tonifier votre corps sans avoir à effectuer de la musculation de façon régulière. Si vous voulez vous mettre à l’escalade, vous avez le choix entre la pratique outdoor et l’escalade en salle. Nous vous suggérons de choisir la seconde option. Pourquoi faire de l’escalade indoor ? Réponses dans la suite.

Pour améliorer sa silhouette et travailler son mental

Que ce soit en salle ou en extérieur, l’escalade est un sport qui sculpte réellement votre silhouette. Ce sport est idéal pour travailler vos abdos, vos bras, vos jambes, vos fessiers, etc. Lorsque vous faites de la grimpe, vous êtes obligé de faire appel à tous vos muscles.

Outre la partie physique, l’escalade en salle permet aussi de se dépasser. En effet, en salle, le bloc fait généralement une hauteur de 4,5 mètres et est doté de plusieurs prises. L’objectif est d’arriver au sommet et pour cela, il est parfois nécessaire de se dépasser et de rester concentré pour ne pas manquer les prises. Avec l’escalade en salle, vous n’êtes tout de même pas obligé d’arriver au sommet au premier coup. Vous pouvez facilement redescendre si vous n’y arrivez pas.

Pour trouver plus facilement des lieux d’escalade

L’escalade en salle ou indoor climbing est plus accessible que l’escalade en extérieur. En effet, il est assez facile de trouver sa salle d’escalade de bloc en fonction de sa zone de résidence. Les salles d’escalade sont bien équipées et vous permettent donc de pratiquer ce sport sans avoir à apporter un matériel spécifique. Vous aurez juste besoin de vêtements adaptés pour faire l’escalade.

En plus, l’indoor climbing peut être pratiqué par tout le monde, quel que soit le niveau. Dans les salles sont installées diverses couleurs de blocs qui indiquent le niveau de difficulté du parcours. Selon que vous soyez novice ou expérimenté, vous opterez pour le parcours qui vous convient.

Avec l’escalade en salle, vous n’avez pas forcément besoin d’un partenaire. Vous pouvez vous diriger seul vers la salle et demander de l’aide à un coach si besoin. Il est également possible de s’inscrire pour des cours particuliers ou des cours en groupe, dans une ambiance conviviale. Ces cours vous permettront d’en apprendre davantage sur ce sport et à savoir monter sans sauter les blocs.

Pour avoir plus d’assurance

De nombreuses personnes se lancent à l’escale en salle parce qu’elles pensent ne pas pouvoir effectuer l’escale encordée à l’extérieur. Les premiers jours d’apprentissage, elles sont confrontées à cette peur de faire une chute ou de ne pas réussir à se hisser haut. Avec le temps, on arrive peu à peu à monter et même à changer de niveau.

À partir d’un certain moment, lorsqu’il n’y a plus de challenge avec l’escalade en salle, ces personnes sentent le besoin d’aller plus loin et peuvent donc se lancer sur l’escalade en outdoor. D’ailleurs, la majorité des sportifs qui font de l’escalade des falaises ont l’habitude de s’entrainer en salle. L’escalade en salle permet de trouver ses marques et d’apprendre les bons gestes.

Pour s’amuser et créer des liens

L’escalade en salle est comme un jeu, surtout lorsqu’elle est pratiquée avec des proches. Les promoteurs des salles d’escalade prennent des mesures pour que la sécurité soit assurée. En salle, l’ambiance est conviviale et vous recevez des conseils de vos proches sur les endroits où vous pourrez mettre vos pieds et ceux à éviter.

La grimpe en salle est un sport qui permet aussi de créer des liens avec d’autres personnes. Même lorsque vous venez seul, vous rencontrez d’autres personnes qui vous motivent à atteindre le sommet. Tout cela vous donne envie de pratiquer régulièrement cette activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les équipements indispensables dans une maison de retraite

Épanouissement professionnel : qu’est-ce que c’est ?