in

L’ergonomie pour combattre les douleurs articulaires et mieux dormir

Pour avoir une entreprise productive, il est important de penser à la santé des travailleurs. Pour cela, il est conseillé de mettre en place plusieurs systèmes qui améliorent leur condition de travail. C’est qu’on appelle ergonomie. Grâce à l’ergonomie, les moyens et les conditions de travail des employés sont adaptés à leur condition physique et au contenu du travail. Celle-ci améliore aussi leur santé, car elle permet de combattre les douleurs articulaires et de favoriser le sommeil. Pour avoir plus de détails sur ces points, vous pouvez lire les lignes suivantes.

L’ergonomie et les douleurs articulaires

Les maladies des employés, telles que les douleurs articulaires, sont les premières causes de l’absentéisme au travail. Ces douleurs sont provoquées par plusieurs facteurs. Pour éviter cela et avoir une équipe productive, il faut penser à l’ergonomie.

Les causes des douleurs articulaires au travail

Il existe plusieurs facteurs qui causent les douleurs articulaires au travail. Parmi eux, il y a les fortes amplitudes articulaires. Cela désigne tous les mouvements et toutes les positions non naturelles que vous effectuez lors de votre travail. En effet, lorsque vous restez longtemps dans une position qui n’est pas naturelle, vous pouvez ressentir des douleurs au niveau de vos articulations. Vos poignets, vos épaules, vos genoux ou votre colonne vertébrale peuvent souffrir à la longue. Il faut éviter ces faux mouvements pour réduire les troubles musculo-squelettiques.

Les mouvements répétitifs peuvent aussi causer des douleurs articulaires. Cela se produit souvent chez les travailleurs dans la production de produits de consommation. En effectuant toujours la même tâche sans aucune pause, il se peut que les doigts, les poignets ou les bras souffrent.

Il en est de même pour les efforts excessifs. Il s’agit de soulever des charges lourdes. Cela peut provoquer des douleurs articulaires si vous n’effectuez pas la position adéquate pendant le soulèvement ou si vous n’utilisez pas les accessoires nécessaires pour vous faciliter la tâche.

La posture statique, quant à elle, peut aussi provoquer des douleurs aux travailleurs. C’est le fait de rester dans une position sans appui pendant une longue durée. Cela va compresser les vaisseaux sanguins puis provoquer des spasmes, des sensations de brûlure ou une fatigue musculaire rapide.

Par ailleurs, l’appui prolongé sur une arête vive, une surface dure ou pointue va compresser les tissus mous du corps humain. Cela peut être l’appui des bordures de table. À la longue, la compression des tissus mous des travailleurs va réduire les circulations sanguines et provoquer des douleurs.

Pour réduire tous ces risques, passons à l’amélioration de l’ergonomie au travail.

Les solutions ergonomiques pour limiter les douleurs articulaires

L’ergonomie est une solution efficace pour réduire les douleurs articulaires au travail. En effet, vous pouvez mettre en œuvre plusieurs pratiques. La première chose à faire est d’adopter une bonne posture. Dans ce cas, vous devez veiller à ce que votre dos soit bien droit pendant le travail. De la même façon, il faut optimiser le poste de travail pour pouvoir adopter une position naturelle. Les employeurs peuvent fournir aux employés des postes de travail plus larges et plus confortables. Les modèles réglables sont les plus pratiques, car ils peuvent s’adapter à la taille des utilisateurs et aux conditions de travail. N’hésitez donc pas à régler les hauteurs, les profondeurs, les inclinaisons et autres.

Les employeurs peuvent aussi organiser des formations pour apprendre aux employés l’usage de ces postes. Il ne faut pas oublier de vérifier et d’entretenir l’état de ces derniers.

Pour limiter les douleurs articulaires, pensez également à faire des pauses régulières. Cela est très recommandé si les employés travaillent dans une position statique ou font des mouvements répétitifs.

Pour éviter les mouvements répétitifs qui peuvent causer des tendinites, du Syndrome du canal carpien, de la maladie de Quervain, du syndrome du défilé thoracobrachial ou du syndrome de la tension cervicale, il est aussi conseillé d’adopter la mécanisation des tâches. Les employeurs peuvent utiliser des robots à la place des hommes.

Une autre solution pour éviter les douleurs articulaires dues aux mouvements répétitifs est de faire des rotations lors des tâches. C’est-à-dire que plusieurs employés peuvent se succéder à faire la même tâche. Cela permet de faire une autre chose différente et de solliciter des muscles ou des articulations différentes. Les douleurs seront ainsi bien limitées.

L’ergonomie et le sommeil

Après une dure journée de travail, nous sommes tous fatigués. Dans ce cas, il n’y a rien de mieux que de bien profiter d’un sommeil réparateur pour se relaxer et pour refaire le plein d’énergie. Encore faut-il penser à l’ergonomie pour mieux dormir. Pour vous éclairer sur ce sujet, vous pouvez suivre ces quelques astuces.

Comment utiliser l’ergonomie pour mieux dormir ?

Une bonne posture pendant le sommeil permet d’améliorer la qualité du sommeil. En effet, vous devez adopter une position qui vous donne un grand confort. De ce fait, vous pouvez éviter tout excès de tension. L’ergonomie du sommeil désigne ainsi la position du corps, l’oreiller et le matelas.

Ainsi, afin de réduire les douleurs dorsales lors de votre sommeil, il existe certaines astuces pour optimiser vos habitudes. Par exemple, si vous dormez souvent sur le dos, il est conseillé de mettre un oreiller sous les genoux afin d’avoir une courbure lombaire neutre. Si vous dormez sur le ventre, mettez un oreiller sous le bassin et le bas de l’abdomen. Cela permet de réduire la tension. Dans tous les cas, dormir sur le ventre est déconseillé.

Par ailleurs, si vous dormez souvent sur le côté, placez un oreiller entre les jambes puis relevez les jambes vers la poitrine. Vous serez plus confortable.

Pour le matelas et l’oreiller, choisissez des modèles ergonomiques capables de suivre le contour de votre corps et de votre tête. Les modèles en mousse sont les plus confortables. Cela vous permet d’avoir un bon soutien pendant vos heures de sommeil. Les douleurs et les tensions seront minimisées. Pour la taille, vous pouvez vous orienter vers les modèles adaptés à votre gabarit. N’hésitez pas à demander des conseils auprès de vendeurs ou de sites spécialisés comme ergomag.fr pour vous aider dans votre choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envisager une liposuccion en Tunisie, c’est un vrai bon plan

Séparation ou divorce : la médiation pour éviter le tribunal