in

Douleur sous le côté droit des cotes : C’est quoi ?

Pexels / Pixabay

Qui n’a jamais eu une douleur du côté droit ? Qui n’est jamais allé se renseigner sur ce qu’il pouvait avoir comme symptôme ? Il existe différentes causes qui peuvent provoquer ses douleurs. Pour la plupart, elles ne sont pas graves mais plutôt embêtantes. Nous allons décortiquer avec vous ces différentes douleurs.

Les causes possibles d’une douleur sous le côté droit des cotes

Le fait de ressentir une douleur sous les côtes droites peut avoir plusieurs origines. Elles sont les suivantes :

  • Une névralgie intercostale d’origine vertébrale : cette douleur se situe au niveau d’un nerf intercostale. C’est une inflammation ou un étirement du nerf, au niveau des vertèbres.

  • Une névralgie intercostale causée par des lésions nerveuses. Ce genre de douleur apparaît à cause d’un zona intercostal.

  • Les crampes intercostales sont des crampes provocant une douleur intense, mais courte au niveau des côtes.

  • Le froissement ou une déchirure du muscle intercostal. Ce sont des traumatismes ou des exercices intensifs ou due à une toux importante.

  • Une fracture d’une côte. Même si la douleur ne se situe pas sous les cotes, elle peut néanmoins faire très mal.

  • Une lésion costale. Cela peut être dû à une tumeur, par exemple. Néanmoins, cela reste encore rare de nos jours.

  • Une entorse intercostale qui est comme une fracture, souvent due à un faux mouvement : une rotation brusque, par exemple.

Toutes ces douleurs ne se situent pas forcément sous les cots, mais dessus ou en dessous. Il existe deux autres maladies qui peuvent donner lieu à des douleurs sous les cotes.

L’hépatite C

L’hépatite C est donc l’une des maladies qui peut donner des douleurs sous les cotes du côté droit de l’abdomen.

L’hépatite C est une inflammation du foie, qui peut durer jusqu’à 150 jours. Il ne faut pas prendre à la légère ce genre de douleur.

Pour empêcher l’apparition d’une hépatite C, il faut prendre des précautions. Aussi, il existe différents facteurs à risque :

  • L’âge de la personne : une personne de plus de 50 ans aura plus de chance d’avoir une hépatite C.

  • Le sexe de la personne : les hommes sont plus susceptibles d’avoir une hépatite C

  • L’accumulation de graisses est également un facteur qui peut déclencher une hépatite C. Cependant, la consommation d’alcool d’une personne est aussi un élément en prendre en compte.

Il faut savoir qu’aucun vaccin n’existe à l’heure d’aujourd’hui pour être immunisé contre une hépatite C.

Il faut également noter qu’il n’y a pas forcément de traitement. En effet, une hépatite C peut se guérir toute seule en fonction du système immunitaire du patient concerné.

Cependant si vous êtes atteint d’une hépatite C, vous devez tout de même consulter votre médecin. Ce sera le plus à même de vous prescrire un médicament.

Pour conclure, le phénomène plus susceptible de provoquer une douleur sous les cotes droites reste l’hépatite C. Il existe d’autres douleurs au niveau des côtes, au-dessus ou en dessous qui peuvent être très désagréable pour une personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Je suis amoureuse de ma meilleure amie » : Comment faire ?

Les remèdes naturels pour soigner une infection urinaire