in

[Santé] Découvrez le métier d’Ostéopathe !

L’ostéopathie est un secteur qui s’est beaucoup développé ces dernières années. Il existe même un cursus à suivre pour devenir un ostéopathe agréé. Mais pourquoi les jeunes sont autant attirés par ce domaine ? Hormis le fait qu’il permet de soigner certaines maladies du corps, devenir ostéopathe présente aussi d’autres avantages. On vous dit tout !

L’ostéopathie, un métier manuel

Pour exercer ce métier, le spécialiste n’utilisera rien d’autre que ses mains. C’est grâce aux manipulations sur le système musculosquelettique qu’il pourra soulager, voire même faire disparaître certaines douleurs du corps comme les maux de dos, les troubles articulaires ou musculaires, les problèmes digestifs…

Il commence la consultation par un entretien avec le patient puis exerce des palpations sur toutes les parties du corps en vue d’établir un diagnostic. Ce professionnel travaille généralement seul, mais dans certains cas, l’intervention d’autres spécialistes peut être indispensable comme les médecins ou les kinésithérapeutes. C’est pourquoi il est souvent amené à collaborer avec eux.

Un secteur en pleine expansion

Ces dernières années, on a enregistré une demande croissante pour la consultation d’un ostéopathe, et cela même en dépit du fait que les séances ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Par contre, il faut noter que de plus en plus de mutuelles proposent de prendre en charge ces types de soins. Rien qu’en 2 017, le nombre de praticiens était de 26 900 si en 2 009, il n’était qu’à 11 600. Il risque même d’y avoir une saturation du marché, mais quoi qu’il en soit, la demande reste importante.

Une profession reconnue

L’ostéopathie est devenue un métier reconnu depuis 2 002. En effet, il faut faire cinq années d’études pour décrocher le diplôme d’ostéopathe (DO). Pour cela, il faut s’inscrire dans une école agréée par le Ministère de la Santé. Les médecins généralistes et les autres professionnels de la santé peuvent également apprendre ce métier grâce à une filière spécifique dispensée dans quelques facultés de médecine. Il s’agit du diplôme interuniversitaire de médecine manuelle-ostéopathie.

Travailler à son compte

L’ostéopathie est un domaine qui s’exerce le plus souvent à titre libéral. Le spécialiste peut ainsi travailler à son compte ou bien intégrer une équipe de professionnels dans une société. Toutefois, les jeunes diplômés préfèrent ouvrir leur propre cabinet en optant pour le régime de micro-entrepreneur. Il est également possible de travailler dans le secteur hospitalier.

Par ailleurs, de nombreuses entreprises font souvent appel à un ostéopathe pour la politique de santé au travail. En effet, elles peuvent proposer à leurs salariés de les soulager à leurs postes. Les grandes entreprises travaillent toujours avec des médecins ou d’autres professionnels de la santé pour pouvoir offrir des soins gratuits à leurs salariés. Rien ne les empêche d’inclure aussi l’ostéopathie dans ces avantages. L’ostéopathe est ainsi amené à travailler dans une équipe pluridisciplinaire.

Ecole d’ostéopathe : suivez une formation dès maintenant

Si ces quelques raisons vous ont convaincu de vous orienter vers le métier d’ostéopathe, il ne vous reste plus qu’à intégrer une bonne école d’ostéopathe. Il existe trois types de formation dans cette branche :

  • La formation à temps plein : elle est dispensée dans une école privée. Pour la suivre, il faut avoir un baccalauréat et postuler dans une école spécialisée. La formation dure entre 5 à 6 ans. Elle s’adresse aux jeunes étudiants et aux personnes qui veulent se reconvertir dans le métier

  • La formation continue : s’adresse aux professionnels de la santé comme les médecins et les kinésithérapeutes. Le plus souvent, elle est sous forme de séminaire.

  • La formation pour les médecins : une formation continue dispensée par les facultés de médecine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tout savoir sur l’augmentation mammaire !

Pourquoi s’inscrire en salle de sport