in

Course à pied : quelques infos à connaître avant de s’y mettre

Il existe un sport où on peut s’entraîner absolument partout et quand on le désire. Celui-ci ne nécessite pratiquement aucun matériel si ce n’est de bonnes chaussures. On peut le pratiquer en intérieur ou en extérieur même s’il nécessite une grande surface. Il peut être effectué sur des distances courtes ou au contraire très longues (plus de 100 km). Ce sport, c’est la course à pied bien sûr ! Que faut-il avoir en tête avant de débuter ?

Les bienfaits de la course à pied

Pour se motiver, rien de mieux que de commencer à s’intéresser aux bénéfices à espérer avant d’entamer une nouvelle pratique sportive. Tout d’abord, comme la course à pied comprend différentes catégories allant du sprint à l’ultrafond, il sera difficile de donner des généralités. Partons du principe que vous souhaitez vous lancer dans la course de fond, c’est-à-dire entre 3 et 10 km. 

En plus d’une perte de poids qui est commune à la plupart des sports, on s’attend à une diminution du risque de développer des maladies cardiovasculaires ou encore à une baisse de l’anxiété avec la sécrétion d’hormones comme la dopamine qui nous font nous sentir bien.

Les précautions à prendre avec le running

Malgré ses bienfaits, il y a plusieurs points sur lesquels être vigilant avec le running.

  • Ne pas chercher la performance dès le départ, personne n’est devenu un pro du jour au lendemain. Il va donc falloir augmenter la distance ou la vitesse petit à petit, sinon vous risquez d’avoir une lésion musculaire et vous abandonnerez aussi vite que vous avez commencé.
  • Ne pas en abuser, même lorsqu’on a un bon niveau. Une étude danoise a montré que l’allure idéale était de 8km/h et qu’il valait mieux ne pas dépasser 2 heures 30 par semaine. Cela fait donc 20km par semaine en moyenne, ce qui est déjà très bien.

Si la course à pied vous tente, on vous recommande de vous rendre sur le site running-area.fr qui donne des conseils pertinents pour les débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment bien choisir son surfskate ?

Les seniors adoptent aussi la médecine douce