in

Surdité unilatérale : une aide auditive adaptée

Selon des chiffres de l’INSERM, on estime à environ 4 millions le nombre de personnes souffrant de surdité à un degré plus ou moins élevé rien qu’en France. Les potentielles causes de cette déficience auditive sont nombreuses et la personne concernée peut être affectée aussi bien sur le plan personnel que dans la vie professionnelle. Parmi les formes de surdité, nous nous concentrerons ici sur la surdité unilatérale. Comment se définit-elle et comment la gérer ?

Quand parle-t-on de surdité unilatérale ?

On parle de surdité unilatérale lorsqu’une personne (adulte ou enfant) présente une déficience auditive à une oreille. L’individu n’arrive alors pas à percevoir correctement les sons au niveau d’une oreille. Encore appelée perte auditive unilatérale, cette déficience peut varier de légère à sévère (ou profonde).

Elle peut être héréditaire ou survenir à la suite d’un traumatisme. Aussi, elle peut être le résultat d’un névrome acoustique ou la conséquence d’une mastoïdite ou d’infections virales. Si vous soupçonnez la présence d’une telle déficience chez vous ou chez un proche, vous pouvez consulter les adresses d’audioprothésistes en ligne afin de rechercher un professionnel de l’audition dans votre région.

Les personnes touchées par la surdité ont des difficultés à localiser les sons et à s’orienter dans l’espace. Elles ont aussi du mal à distinguer la parole dans un environnement bruyant. De ce fait, certaines situations du quotidien comme traverser la rue par exemple peuvent devenir dangereuses pour elles.

Sur le plan professionnel, une étude britannique a montré que 24 % des individus présentant une surdité unilatérale ont été contraints de renoncer à travailler. Certaines personnes malentendantes s’isolent même complètement, ce qui peut engendrer des problèmes relationnels.

Que faire en cas de surdité unilatérale ?

La surdité unilatérale peut bouleverser entièrement la vie d’une personne du jour au lendemain. Si vous pensez être atteint de cette déficience auditive, vous devez contacter le plus vite possible un audioprothésiste pour effectuer un test auditif. Si les résultats s’avèrent positifs, ne paniquez pas !

Il existe plusieurs solutions pour traiter la surdité unilatérale. Ces possibilités de traitement impliquent des options chirurgicales et non chirurgicales. En l’absence de chirurgie, l’aide auditive est la meilleure solution.

Cette aide consiste à porter des appareils auditifs qui permettent de rétablir l’équilibre entre l’oreille qui entend mal et celle qui fonctionne normalement. Ainsi, vous pourrez retrouver un confort auditif, mais aussi une certaine sérénité sociale. En relation avec l’ORL, l’audioprothésiste vous aidera à choisir l’aide auditive adéquate.

Appareillage personnalisé

Après le test auditif, l’audioprothésiste va dresser un bilan auditif pour procéder à un appareillage personnalisé. Il va corriger l’audition de la personne malentendante et lui proposer une aide auditive adaptée (le CROS ou le BiCROS).

Selon que le patient soit un adulte, une personne plus jeune ou un enfant, le professionnel de santé va prendre l’empreinte de son conduit auditif pour que l’appareil soit adapté à sa morphologie. Ensuite, il va procéder à la pose et au réglage de la prothèse. Cette opération est souvent délicate et nécessite donc plusieurs visites chez l’audioprothésiste.

Appareil auditif Bluetooth

Pour les personnes malentendantes ayant certains besoins spécifiques, vous pouvez opter pour une aide auditive Bluetooth. L’appareil est équipé d’une liaison sans fil pour faciliter le quotidien des utilisateurs. Vous aurez de fait la possibilité de connecter votre prothèse à vos différents appareils électroniques (smartphone, télévision, etc.).

L’avantage avec un appareil auditif Bluetooth est que vous pouvez régler les volumes du dispositif vous-même. En plus, vous pouvez répondre à un appel directement depuis l’aide auditive. Aussi, il est possible d’écouter de la musique depuis un lecteur MP3 Bluetooth.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand faut-il consulter un orthodontiste ?

Les 2 questions que les hommes se posent le plus