in

À quel âge peut-on voler en parapente ?

Se retrouver au milieu du ciel, observer la nature vue d’en haut et découvrir la magnifique vue qu’elle offre dans les meilleures stations. Impossible de réaliser la beauté d’une telle expérience. Une fois qu’on a vécu ce moment, on veut partager et permettre à d’autres personnes de découvrir cette vue. On regrette de ne pas avoir eu plus de temps pour explorer le ciel et de ne pas avoir commencé plus tôt.

Si de telles sensations vous ont traversé l’esprit après votre baptême de l’air, il est normal de vouloir donner à votre enfant la chance de vivre une telle expérience le plus vite possible. Nous vous proposons ce petit guide pour permettre à vos enfants de découvrir les magnifiques vues que nous offrent en cadeau Courchevel et les 3 vallées.

Quel est l’âge minimum requis pour voler en parapente biplace ?

Le vol en parapente est possible pour un enfant dès l’âge de 5 ans, à condition que ce dernier possède une autorisation parentale. Bien entendu, pour son baptême en parapente, un enfant sera toujours accompagné d’un instructeur à bord d’un parapente biplace.

Afin de bénéficier des conditions les plus calmes possible, le rendez-vous est pris relativement tôt dans la matinée. Pour le reste, le procédé est le même que lors d’une séance avec un adulte. Il s’agira d’abord de préparer et d’équiper votre enfant. Il lui sera ensuite fait une présentation des conditions dans lesquelles se déroulera son baptême en des termes accessibles aux enfants. La dernière étape de préparation consistera à s’assurer d’avoir le consentement de l’enfant. Il devra être présent de son plein gré et désirer vivre cette expérience.

Au cours du vol, le moniteur s’occupera entièrement du contrôle de l’appareil, mais ne manquera pas de partager avec votre enfant les différentes phases de son planage. L’itinéraire choisi sera principalement touristique et se concentrera sur les meilleures vues disponibles dans la région.

En hiver, la vue des sommets recouverts de neige de Courchevel ne manquera pas de rester gravée dans sa mémoire. Pour avoir une bonne dose de sensations fortes, il pourra essayer, sous la supervision du moniteur, de contrôler son vol. Pour les moniteurs de parapente d’Adrénaline Courchevel, offrir une première expérience aussi magique qu’inoubliable est une mission de la plus haute importance.

À quel âge peut-on commencer le vol en parapente en solo ?

Pour ce qui est du vol en parapente seul, sans moniteur pour garder le contrôle, l’âge n’est pas le seul critère qui entre en jeu. Il s’agit ici de l’autonomie exprimée par l’enfant. Même certains adultes seront orientés vers des moniteurs pour faire du pilotage assisté s’ils ne sont pas en mesure de prouver leur capacité à être autonome.

Cette autonomie s’acquiert par une assiduité lors des formations et une pratique régulière. Observer les moniteurs et leur comportement en vol permet également d’acquérir plus vite de l’expérience. Le travail personnel permet de progresser et d’assimiler beaucoup plus vite les notions reçues pendant les séances de formation. Des efforts réels et une pratique régulière permettront à l’enfant de s’envoler seul dans un environnement contrôlé autour de 13 ans.

Qu’il s’agisse de découvrir les 3 vallées par la terre en découvrant les excursions proposées par les offices de tourisme de ce magnifique endroit, ou de découvrir par les airs les splendeurs de Courchevel et de ses environs, n’hésitez pas à vous lancer avec votre enfant. Chacun à bord d’un parapente biplace et accompagné d’un moniteur, vous ne manquerez pas de vivre une expérience hors du commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le lumbago : un des maux de dos les plus atroces.

Personnes âgées : tout savoir sur les troubles auditifs